Repas médiéval de clôture

La baume (Saint-Gilles). Alex

La Baume Alex.JPG

 

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

15sept_01

15sept_02

15sept_03

15sept_04

15sept_05

Publicités

Dernier jour de marche

Réunion de travail. 7h30 : déjà en pleine activité et en pleine forme. Georges

IMG_20180914_074506.jpg

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

9h21 / 9h45 Au départ de Vauvert, que de monde pour le début de la marche. Quel succès ! Alors il faut bien s’organiser pour encadrer la longue file de petits pèlerins !

14sept_01

14sept_02

11h Quatre kilomètres plus loin, les petits nous quittent et nous continuons à une bonne trentaine…

14sept_03

11h20 / 11h47 Les beaux paysages de Camargue… Au loin, l’étang de Scamandre. Vous saviez que c’était le deuxième prénom du fils d’Andromaque et d’Hector : Astianax. On en apprend des choses avec les pèlerins !!

14sept_04

13h21 Petit moment de repas ombragé. On l’a bien mérité !

14sept_05

14h21 Après toute cette marche au soleil, on s’arrête chez Christian, au domaine de la Fraiserie. Nous ne sommes plus très loin de notre but, mais l’eau fraîche reste un cadeau précieux !

14sept_06

16h Et nous voilà tous arrivés à l’office de tourisme de Saint-Gilles !

14sept_07

16h26 Repos

14sept_08

Portraits

14sept_09

21h30 Festivités. Quel spectacle, ces danses espagnoles (andalouses ?)

14sept_10

Et ça continue, encore et encore

Pique-nique dans la boue. Rolland

pique nique ds la boue roland.JPG

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

9h35 Le beau vitrail de l’Eglise de Gallargues : Saint Martin. Il a tapé dans l’œil de Bénédicte.

13sept_01

11h15 Petite pause bien appréciée dans le jardin ombragé de Codognan.

13sept_02

13sept_03

12h15 Discussion sur le chemin, nostalgie des travaux agricoles passés.

13sept_04

13h52 Rencontre d’un autre type !

13sept_05

14h04 A la recherche d’un petit coin d’ombre : on se serre pour que chacun puisse en profiter.

13sept_06

15h40 Celian, le plus jeune marcheur du groupe (10 ans) qui a bien tenu le coup.

13sept_07

18h30 Au vernissage de l’exposition de Vauvert on admire les magnifiques carnets de voyage et on a la chance de rencontrer Joachim et Isabelle.

13sept_08.png

Discours de vernissage des officiels. M-Josée Doutres est à la fois convaincue et convaincante de la valeur du chemin de Compostelle.

13sept_09.png

21h07 Ollivier « le père Casse Croûte »

13sept_10.png

Une journée plus que chargée

Départ de chez nos hôtes à Restinclières. Rolland

DSC_0036

On cherche le pont… Puis on trouve le pont ! Georges

Réception par le Maire de Gallargues-le-Montueux : Freddy Cerda. Alex

reception pr le maire de gallargues le montueux Freddy CERDA Alex.JPG

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

9h30 Pause café à Saint-Christol. Mais il ne faut pas croire que ce soit le début de la journée ! Nous sommes partis de Restinclières et l’ami Claude nous a accompagné sur cette première portion de la marche.

12sept_01

10h20 Le joli village de Saint-Seriès arbore un bien beau clocher !

12sept_02

10h44 « Petit rien de marcheur » Nouvel essai de dessin marché. Choix délibéré mais du coup il est difficile de faire ressembler le croquis au modèle…

12sept_03.png

10h54 Christiane, deuxième petit rien marché

12sept_03b.png

10h57 Les animaux aiment vraiment beaucoup les pèlerins. Après le bouc d’avant-hier, c’est un canard aujourd’hui qui veut faire chemin avec nous.

12sept_04

12h27 Pause fraîcheur sous les platanes à l’ombrage reposant.

12sept_05

13h40 Pause déjeuner bien méritée…

12sept_06

14h30 Petit détour sur les bords du Vidourle pour un petit rien du Pont-Romain. Mais il faut un peu crapahuter pour y arriver !

12sept_07

14h53 Allez on reprend le chemin vers Gallargues-le-Montueux.

12sept_08

16h20 Nos hospitaliers à Gallargues nous offre un joli goûter pour reconstituer nos forces fondues sous le soleil brûlant de l’après-midi.

12sept_09

18h20 Comment ne pas résister à la tentation de dessiner la jolie Mairie de Gallargues sur la place du Coudoulié.

12sept_10.png

18h25 Après la visite de la Tour Royale et du télégraphe de Chappe, Bernard – responsable du Patrimoine – nous a raconté l’histoire de l’éphémère château transformé en temple ou 1500 habitants sur 2000 étaient protestants.

12sept_11.png

18h48 Grand honneur d’un accueil officiel à la Mairie ! Et le MidiLibre avait déplacé son correspondant spécialement pour nous.

12sept_12.png

20h André, vice-président de l’association, et sa charmante épouse nous ont retrouvés autour d’un repas convivial et nous avons même fêté son anniversaire !

12sept_13.png

21h15 La suite logique d’une belle journée et d’un formidable accueil.

12sept_14.png

De chaleureuses rencontres

Au départ devant le gîte de Saint-Roch, Monique vient marcher toute la journée avec nous. Quant à Brigitte, notre hospitalière, elle est recrutée pour la maison du pèlerin à Saint-Gilles. Rolland

DSC_0028

Arrivée à Restinclieres un petit plongeon dans la piscine de nos hôtes remet les idées en place après la canicule ! Rolland

DSC_0033

Dessinatrice sous contrôle. Attention, ça ne rigole pas sur ce chemin ! Georges

IMG_20180911_103838

etape casse croute a st genies des mourgues. Georges est en pleine reflexion culturelle Alex

 

 

 

Etape casse-croûte à Saint-Geniès des Mourgues. Georges est en pleine réflexion culturelle. Alex

 

 

 

 

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

8h39  traversée de Montpellier n’est pas réjouissante pour le pèlerin. Le bus est plus agréable sur quelques kilomètres avant de rejoindre les vrais chemins.

12sept_02

9h15 Sortie de l’agglomération, nous longeons une ferme : canards, oies, chevrettes et bouc. La rencontre avec ce dernier perturbe notre marche pendant plus de 30 minutes ! Il se montre très affectueux, surtout avec les dames… Ensuite, nous croisons un cycliste de 84 ans qui se passionne pour notre randonnée.

12sept_03

10h42 Nous tombons en admiration devant un antique tracteur qui a rendu son âme après des années de labeur.

12sept_04

11h20 Sous le soleil, arrivée à Saint-Génières sous une chaleur étouffante.

12sept_05

12h40 Le clocher de Saint-Géniès nous accueille de toute sa hauteur mais la bière du bar est très appréciée.

12sept_06

13h50 Sherpa Gisant : le repos du guerrier à l’ombre.

12sept_07.png

15h50 Monique et Micheline à l’arrivée. Nos hôtes nous attendent à Restinclières : accueil familial et très fraternel.

12sept_08.png

16h15 Christine et Claude chez eux, heureux d’accueillir des pèlerins dans leur maison (havre de calme et de paix). La chaleur s’estompe, les douches sont les bienvenues.

12sept_09

De Montarnaud à Montpellier

La troupe est prête à partir après une bonne nuit de sommeil et un excellent déjeuner chez Cathy. Sur le chemin, notre artiste Bénédicte cherche et trouve l’inspiration devant les chevaux du centre équestre. Puis, usée par le soleil, l’équipe prend le tramway à l’entrée de Montpellier pour rejoindre la place de la Comédie. Rolland

Je crois qu’on est perdu ! Mais avec tous ces guides on devrait s’en sortir. Georges

IMG_20180910_113543.jpg

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

8h08 Au « Temps d’une pause », Cathy nous a régalé autant au souper qu’au petit déjeuner. Rencontre avec d’autres pèlerins qui, eux, vont vers Compostelle : échange d’informations, richesse des avis.

10sept_1

9h Le château de Montarnaud au lever du soleil. Suivi d’un centre équestre grandiose, des chevaux, des chevaux et encore des chevaux de toutes races.

9h35 Nouvelle expérience de dessin en marchant, le dessin tremble comme le marcheur.

10sept_4

12h02 De l’eau, de l’eau, toujours de l’eau et même des cascades. Puis arrêt dans un petit bistrot où nous faisons sensation. Les habitués sont curieux de notre démarche.

10sept_5

13h30 Réconfort du pique-nique en même temps que séchage du linge. Et à 15h45, après 18 km en pleine chaleur, nous décidons de prendre le tramway pour arriver à la place de la Comédie. Nous cheminerons dans les ruelles jusqu’à Saint Roch.

10sept_6

16h24 Accueil chaleureux au gite des pèlerins de Saint Roch : un immense presbytère remis en état et très fonctionnel.

10sept_7

« 21 km à pied, ça use, ça use… »

Les gorges sont impressionnantes. L’ Hérault s’énerve un peu jusqu’au Pont du Diable. Une fois là-bas, nous avons cherché le diable mais nous n’avons rien trouvé même pas l’hôtesse de l’office de tourisme qui devait nous faire visiter ! Marcel, le chef baliseur, est content de ses troupes après une marche bien accidentée de 21 km.

Si le chef est content : les troupes sont ravies.

* Chronique croquée de Bénédicte Klène *

9h05 Le GR653 suit les gorges de l’Hérault. Rivière calme au départ qui s’énerve avant d’arriver au Pont du Diable.

09sept_1

10h16 Le Pont du Diable : il y a bien longtemps que le diable est passé par là, maintenant c’est plutôt un coin de paradis !

09sept_2

11h25 GR653 : il serpente jusqu’à Aniane. De beaux paysages profonds, des habitations clersemées.

09sept_3

13h05 Discussions dans un petit bistrot : tous différents mais très complémentaires. Des points de vus différents sur la vie, sur la marche, sur le bout du chemin, sur la direction à prendre.

09sept_4

Le balisage est parfait, impossible de se perdre, à peine quelques petits égarements.

09sept_5

16h02 Une troupe assoiffée en arrivant à Boissière. On frôle la déshydratation, chacun cherche à poser son sac. Et c’est reparti sous la canicule avant l’arrivée au « Temps d’une pause ».